Freeletics : Semaine 12 Jour 4 | S12J4 | W12D4

Freeletics : Semaine 12 Jour 4 | S12J4 | W12D4

Pour finir cette 12eme semaine en Cardio+Force, Coach innove, il ne me propose pas de faire un Workout, mais de faire plusieurs exercices à la suite et deux petits RUNS de rien du tout, 1,5Km, une paille, enfin non, deux pailles de 1,5Km …

Programme du jour :

  • 25 PUSHUPS
  • 50 SQUATS
  • 50 SITUPS
  • 1,5 Km RUN
  • 1,5 Km RUN

Vu qu’il fait beau, que je me sens d’attaque, que je m’étais dit qu’il faudrait quand même que j’aille courir un peu dehors pour voir ce que ça fait, j’ai enfilé mon plus beau short, mon plus beau T-SHIRT, et ma paire de running ( je n’en ai qu’une ! ) et j’ai bougé mes fesses jusqu’au parc dont je vous ai parlé S3J4, le conditions étaient parfaite, et la piste sèche …

Quand faut y aller, faut y aller, aller hop une petite photo pour immortaliser ce moment rare du Ouinche en extérieur.

Bon ben maintenant faut suer un peu ...
Bon ben maintenant faut suer un peu …

Vous fiez pas à l’ombre, mes jambes semblent fines car le soleil était encore bas sur l’horizon … Bon aller stop les photos, je vais transpirer un peu …

25 PUSHUPS

J’arrive à faire les 20 premiers d’affilé puis, j’ai les triceps en feu et je fini péniblement les 5 derniers après un petite pause, durant laquelle j’allonge mes bras devant moi pour soulager mes pauvres petits triceps sous dimensionnés et martyrisés ( Tiens Coach ça fait bien 5 jours que j’ai pas fait VENUS … ). Résultats des courses :  1Min 17Sec

50 SQUATS

Deux séries de 20 suivies une série de 10. Je ne pouvais pas enchainer, les cuisses ne répondaient plus. Entre les séries quelques secondes de récupération en marchant un peu et en allant boire un coup. Résultats des courses : 2Min 10Sec

50 SITUPS

Je crois que j’ai enchainé les 50 à la suite sans m’arrêter, je me rappelle plus, ce dont je me souvient par contre, c’est qu’en 50 répétitions, j’ai reculé d’un bon mètre sur le tartan de la piste ( manifestement mon short me fait encore plus reculer sur cette surface que sur mon tapis chez moi … ). Résultats des courses : 2Min 27Sec

L’application Freeletics en mode RUNNING

J’ouvre une petite parenthèse pour expliquer comment fonctionne l’appli en mode RUNNING :

  • Vous pouvez choisir un mode RUN LIBRE où le chrono s’arrêtera quand vous le décidez et un mode « encadré », ou vous avez le choix entre plusieurs distances ( 40M, 100M, 200M, 800M, 1,5KM, 5KM, 8KM, 10KM, 15KM, 21KM, 42KM ), où le chrono s’arrêtera quand vous aurez atteints la distance sélectionnée.

  • Pour que tout ça fonctionne, vous devez autoriser l’application à avoir accès à votre position via le GPS intégré à votre appareil.

  • Une fois le RUN lancé, l’application, à intervalle régulier (j’ai pas fait attention si c’est toutes les X minutes ou tous les X mètres ou peut être meme variable en fonction de la distance programmée pour le RUN)  vous donne le temps écoulé, la distance parcourue, où vous en êtes vis a vis de votre PB, votre vitesse moyenne, et votre temps projeté au kilomètre.

  • Une fois la distance parcourue en mode « encadré » ( pour le mode libre ça doit faire la meme chose quand vous cliquez sur stop à mon avis ) la voix de l’appli vous prévient et vous donne un résumé distance, temps, PB, vitesse moyenne.

  • Tout est logué automatiquement et génère un rapport dans votre Flux avec une jolie googlemap de votre parcours en prime disponible sur le site mais pas sur l’application. Pour les gens qui souhaiteraient courir discretos, vous repasserez … N’oubliez pas non plus de retirer l’autorisation d’accès à votre positionnement que vous avez donné en début de RUN, l’appli n’en à plus besoin …

Dans le cas de RUNS programmé par Coach à la place ( ou en plus pour les plus malchanceux ) des Workouts, tout est fluide et y’a pas besoin de switcher entre les différentes pages, tout est accessible depuis la semaine en cours, tout est automatique, on clic au départ et c’est tout, y’a plus qu’a …

Fin de l’explication, je retourne à mon S12J4

1,5 KM RUN

Je regarde vite fait comment fonctionne la gestion du RUN dans l’appli et je comprend vite fait que j’aurais pas à compter la distance approximativement car l’appli me préviendra dès que j’aurais fait ce qui m’était demandé. Ouf de soulagement. J’accroche mon iMachin bien comme il faut autour du bras, je lance le compte à rebours 5, 4, 3, 2, 1 … Ben ça y est je rentre en piste, il y a, à ce moment là, une petite dizaine de personnes sur l’ovale, dont certaines vont très vite, je me cale immédiatement sur le couloir n°3 pour pas les gêner et au galop, l’absence de compteur de vitesse est déstabilisante quand comme moi, on a fait tout ses Workouts sur tapis roulant, mais bon je me rend rapidement compte que je suis parti trop vite. Je ralenti donc, j’ai l’impression de me trainer et je suis étonné quand l’appli me donne un temps de 2 minutes pour 410m parcourus et annonce une vitesse aux alentours de 12km/h, puisque c’est les temps que j’avais en tête pour mon dernier HERA Strength durant lequel j’avais tout donné en course … Pourvu que ça dure … Je trotte donc sur mon couloir tranquillou, mais quand même essoufflé, j’entends les minutes et les décamètres s’écouler … Jusqu’au moment de la délivrance, ou j’entends que je RUN est terminé ( DÉJÀ ??? ) j’ai alors parcourus à peu près 3 tours et demi de piste, sur le couloir n°3 … Résultats des courses : 8Min 12Sec, j’en reviens pas, ça donne une vitesse moyenne de 10.95 km/h et un temps moyen au km de 5 min 29 sec (alors que j’en suis loin lors de mes IRIS Strength…)

1,5 KM RUN (BIS)

Après un retour à mon point de départ en marchant ( une grosse centaine de mètres vu que j’étais à l’opposé du stade ) et une petit pause pour boire un coup, car j’avais la gorge sèche au possible, j’ai déclenché le RUN sans trop faire exprès, 5, 4, « Hé Merde », j’ai donc balancé ma bouteille, 3, 2, 1, je me suis remis en piste, un peu trop rapidement à mon gout, de nouveau sur mon couloir 3, et j’ai cavalé, mais avec le RUN précèdent dans les pattes, et la pause écourtée à l’insu de mon plein gré par mes gros doigts … J’avais l’impression de ne pas avancer, et je fut agréablement surpris de l’annonce de mon premier temps, après un tour de piste, 2Min et des pouillèmes, soit quasiment le meme temps que lorsque j’étais « frais », j’ai donc continué sans trop de soucis jusqu’au 3/4 du deuxième tour, ma gorge s’était de nouveau asséchée et j’ai ralenti l’allure jusqu’à une espèce de marche rapide pendant 1/4 de tour puis, je suis reparti, et j’ai accéléré dans les derniers 200M histoire de pas faire un temps trop pourris par rapport au précédent … Résultats des courses : 8Min 32Sec, ça donne une vitesse moyenne de 10.55 km/h et un temps moyen au km de 5 min 41 sec, meme si le rythme à faibli, je suis content du résultat.

 

Conclusion de mon S12J4

Mix d’exercices bien sympa, surtout en extérieurs, j’ai été très agréablement surpris par les RUNS, j’aurais pas cru ça si « simple » ( attention, j’ai pas écrit FACILE, j’ai écrit SIMPLE), les sensations en extérieur sont vraiment à mille lieux de celles sur le tapis de course. Sur le tapis, je subis le rythme de la machine, en extérieur, c’est moi la machine, c’est moi qui fixe le rythme et qui corrige, et ce beaucoup facilement que sur le tapis … Bon j’ai fait que 3KM au total, mais c’est la première fois que je cours cette distance dans ma vie d’adulte et je crois que … Je vais pas dire que j’ai aimé ça ( c’est trop tôt :p) , mais en tout cas, c’était pas désagréable … Une expérience à répéter pour les Workout qui me mettent pas totalement dans le rouge.

S12 finie pour moi, j’ai dis à coach que ça avait été dur mais OK …

Allez,

@+

Ouinche

75 - 103,1
75 – 103,1

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *