Photo : Défi 52 Semaine 6 : Dans la salle de bain

Photo : Défi 52 Semaine 6 : Dans la salle de bain

Un sujet super laaaAAAaaarge cette semaine, « dans la salle de bain » débrouille toi avec ca. La salle de bain n’étant pas, à mon avis l’endroit le plus sympa pour prendre des choses en photos ( oué, je vous ai déjà dit que j’étais un peu stressé par l’idée de prendre des gens en photos) alors, ca sera des choses encore une fois …

Après avoir fait quelques essais, tâtonner avec 1 puis 2 flashs, j’ai finalement eu un peu de chance de déclencher au bon moment.

Et, donc, j’ai commis ca :

[Défi 52] Thème Semaine n°6: Dans la salle de bain

Image 1 parmi 39

Dans la salle de bain, meme les legos font plouf

 Un personnage lego, StarWars, forcément, qui fait un plouf dans la vasque du lavabo …

Qui dit plouf, dit éclaboussures, et pour les capter, en l’absence de de moyen technique tels que barrière laser ou déclencheur sonore ou autre, il faut un bon coup de chance ( celui mentionné plus haut ) pour chopper le moment où ca fait plouf. Sur la photo que j’ai posté , je pense que je suis aps trop mal, avec les pieds immergés, la tête en dessous du niveau de l’eau, mais encore à l’air libre, l’eau n’ayant pas encore eu le temps de se refermer sur le bonhomme …

Making of : Synchro haute vitesse

Pour figer tout ce mouvement, bonhomme qui rentre dans l’eau, éclaboussures qui jaillissent du point d’impact, il faut aller vite, très vite, très très vite ( en plus d’avoir eu delà chance pour capturer le bon moment comme expliqué plus haut ) sinon, ca sera flou … Donc, l’astuce, c’est de se servir du flash, comme source lumineuse, mais aussi pour figer le mouvement. Il faut se placer dans des conditions de prise de vue ou l’on « tue » la lumière ambiante (faut fermer son diaphragme) et le l’éclair du flash, dont la duré est inversement proportionnelle à la puissance va « figer » l’image en éclairant que pendant la durée de son éclair ( comme y’a 0 lumière extérieure , on a donc un « instantané » avec pour durée d’impression de l’image sur le capteur, la durée de l’éclair du flash. Ça s’appelle de la photo à haute vitesse ( synchro haute vitesse )

Un exemple petit  :

Les 2 photos ci dessous, issues des essais pour ma semaine 6 sont prises exactement dans les même conditions à savoir 2 secondez de pose, f/18, 47mm, ISO 200. Seule change la puissance du flash, donc la durée de l’éclair.

Sur la photo 1 a 1/64 de la puissance on voit bien les bulles d’air dans la colonne d’eau. Tout est figé. Sur la photo 2 ou le flash est à pleine puissance, la colonne d’eau n’est qu’un fié blanc ou l’on ne voit pas les bulles. Pourtant dans les 2 cas on avait une durée d’exposition de 2 secondes, pourtant dans l’image 1 c’est net …

Essais D52S6 : Synchro haute vitesse flash 1/64 = eau figée
Essais D52S6 : Synchro haute vitesse flash 1/64 = eau figée
Essais D52S6 : Synchro haute vitesse flash 1/1 = filé d'eau
Essais D52S6 : Synchro haute vitesse flash 1/1 = filé d’eau

Ça sera tout pour le Making Of cette semaine.

Allez, à dimanche prochain ou avant …

@+

Ouinche,

242 - NC (image cliquable)
242 – NC (image cliquable)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *