Impression 3D : Parlons un petit peu de sécurité …

Allez un petit post, mais au combien important, je vais endosser le costume du père la rigueur et passer pour le pince sans rire de service, mais bon Safety First, des mains et des yeux vous n’en avez que deux, et ça ne repousse pas. Pareil, ce n’est pas une fois que tout aura cramé ( imprimante, bureau, maison, immeuble, voisins, … ) qu’il faudra venir pleurer, « Ha si j’avais su … »

L’acétone

Je vois encore trop de vidéos, faites à titre amateur, ou à titre professionnel ( ce qui est pire ) qui « expliquent » comment lisser les impressions en ABS avec de l’acétone. Mais ce qui n’est rarement voire jamais dit, c’est que l’acétone est un solvant organique puissant, très inflammable, même à température ambiante. Elle rentre en ébullition à 56°c. Ses vapeurs sont fortement irritantes pour les yeux et les voies respiratoires. Une exposition prolongé peux provoquer une perte de connaissance, et surtout concernant ses vapeurs, elles sont explosives ( pour des concentrations de 2% à 13% ) …

Donc, danger, l’acétone n’est pas un produit chimique inoffensif, soyez informé et formé à sa manipulation. Sa mauvaise manipulation à, encore, récemment tué. Pour adapter un proverbe bien connu chez les tireurs/rechargeur : Produit inconnu touche à ton cul.

A défaut si vous voulez vraiment lisser vos impressions aux vapeurs d’acétone, de grâce faites ça en extérieur, pas dans un espace clos, et surtout, ne fumez pas en meme temps …

Quelques liens pour s’informer un peu mieux sur l’acétone : ici et la (pdf)   entre autre

L’incendie

Autre truc qui me fait froid dans le dos c’est quand j’entends que certaines personnes laissent tourner leur imprimante 3D sans supervision ou sans personne ( d’éveillé ) dans les locaux …

Sur nos machines, surtout sur les Reprap, on est encore loin de la qualité industrielle, il peut y avoir quelques ratés, que ce soit une thermistance qui tombe de son logement, une Ramps, un pololu ou un moteur qui crame car il est en bout de course ou que c’est un produit lowcost qui n’est pas aux spécifications, un câble trop fin ou un connecteur sous dimensionné pour le courant qui le traverse, les risques d’incendies sont la. C’est pour ça qu’il faut qu’il y ait toujours un adulte éveillé ( faire tourner sa printeuse pendant qu’on dort à coté ça compte pas … ) pour intervenir au cas où … Car

Un incendie, ça s’éteint

  • Avec un verre d’eau dans la première minute
  • Avec un seau d’eau dans la deuxième minute
  • Avec une tonne d’eau à partir de la troisième minute

Donc pour pouvoir réagir à temps, n’hésitez pas à vous équiper d’un deuxième détecteur de fumée ( oui deuxième car depuis le 1er Mars 2015 c’est obligatoire dans tous les locaux d’habitation en France… ) que vous placerez au droit de votre imprimante. Pour pouvoir avoir une chance d’intervenir équipez vous aussi d’un extincteur à poudre ( 1kg c’est vraiment peu , genre 5-7 sec de pulvérisation, 2kg ça offre un peu plus de temps genre 8-12 sec et 6kg ça monte jusqu’à 25-30 sec suivant les marques, mais c’est lourd et encombrant ) que vous placerez entre la porte de la pièce et votre imprimante, idéalement fixé au mur, et sans rien qui gène à sa prise en main

Après il reste un petit truc a faire si vous utilisez le Firmware Marlin. Il y a une option qui est apparu au court de l’été 2014 qui s’appelle la THERMAL RUNAWAY PROTECTION. Cette option, qui n’est pas, encore, nativement activé dans le Firmware, à pour objectif de couper toutes les parties en chauffe de la machine si jamais il s’aperçoit d’une chute de température soudaine ( par exemple provoquée par une thermistance qui chute/se décolle de son logement ). Pour activer cette option qui sauvera peut être votre machine, votre appart, ou votre vie, il suffit de dé-commenter ces 4 lignes qui se trouvent dans le fichier configuration.h de Marlin. Les 2 du haut sont pour l’activer pour la hotend, les 2 du bas sont pour le Bed.

define THERMAL_RUNAWAY_PROTECTION_PERIOD 40 //in seconds

define THERMAL_RUNAWAY_PROTECTION_HYSTERESIS 4 // in degree Celsius

// If you want to enable this feature for your bed heater, // uncomment the 2 defines below:

// Parameters for the bed heater

define THERMAL_RUNAWAY_PROTECTION_BED_PERIOD 60 //in seconds

define THERMAL_RUNAWAY_PROTECTION_BED_HYSTERESIS 10 // in degree Celsius

Puis de recompiler, puis de téléverser …

Évitez de trop changer les températures à la volée via l’ecran LCD ou via votre logiciel de contrôle, histoire de pas faire déclencher la protection pour rien …

Protection enclenchée = print stoppé. Pour redémarrer, de 0, il faut faire un reset physique de la Ramps …

 

Bon voila les 2/3 petites choses que j’avais à vous dire a propos de votre sécurité vis à vis de vos machines et des produits ménagers que vous manipulez peut être … Après les accidents ça n’arrive pas forcement qu’aux autres, et on à pas tous la chance d’avoir un premier avertissement sans frais … Petit recueil d’images glanées sur l’IRC francophone, anglophone et le forum reprap.org. De l’avertissement sans conséquences, à la piaule cramée :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Allez,

Soyez prudent,

Printez bien,

@+

Ouinche

120 - Safety First
120 – Safety First

 

 

 

 

 

12 comments

  1. Bonjour,

    Pour l’incendie, une RepRap, est par définition « fait maison » donc la sécurité et de la responsabilité du concepteur propriétaire. Par contre pour pour une imprimante achetée toute faite elle DOIT être certifié CE, ce qui impose des tests CEM, mais surtout de SECURITE ELECTRIQUE, qui dans notre est la directive machine 2006/42/CE.
    Et que le fabricant ai fait des tests dans un laboratoire indépendant, ou ai fait une les tests lui même, pour monter le dossier de sécurité et signer l’auto déclaration de conformité CE. Ce qui engage sur responsabilité du signataire en cas problème (prison et grosse amende…). Et la directive IMPOSE que le produit NE DOIT PAS ÊTRE DANGEREUX au premier défaut! Normalement il faut donc qu’il est 2 problèmes pour que l’imprimante prenne feu, plutôt rare… Mais si vous la modifiez, c’est pour votre pomme!
    Mais le risque Zéro n’existant pas, prudence est mère de vertus!
    Et je suis d’accord avec Ouinche, détecteur de fumée, extincteur et une personne à proximité pour agir rapidement.

  2. Bonjour,
    je déterre un peu l’article mais ça reste d’actualité.
    Existe t-il un détecteur de fumée/de flamme qui pourrait être couplé à une prise électrique, laquelle disjoncterait en cas de déclenchement du détecteur ?
    Je pense que c’est possible avec un détecteur connecté (le Nest) et une prise wifi, mais il faudrait que ce soit immédiat et pas trop cher …

    1. Salut ALEX,

      Tu ne déterres pas vraiment le topic, il fait encore plusieurs visites par jour :p. ( Mais y’a pas grand monde qui laisse un com )

      Alors j’ai vu passer un proof of concept d’un détecteur de fumée qui pilote une multiprise, mais je sais pas trop ou ça en est ni meme si c’est commercialisé …
      Mais je pense que si le détecteur de fumée est actif, couper le jus ne servira plus à rien .. Si y’a suffisamment de fumée pour faire sonner, c’est que le feu est parti et s’entretient tout seul et il faudra une action curative pour l’éteindre …

      Il fut un temps une solution de monitoring autonome avait été envisagé sur IRC, mais faute de temps, et de carte sim reçue à temps ( coucou PierreleSek) ça n’a pas été au bout …

      @+

      Ouinche

  3. J’ai commandé sur un site chinois bien connu qui fait Bang et qui est Good, un detecteur de fumée équipé d’une sortie relais.
    J’ai également commandé une prise électrique télécommandée avec sa télécommande.

    Je me dis qu’il doit être possible de connecter la touche de la télécommande à la sortie relais du détecteur pour émuler l’appuis sur le bouton.
    Et donc de couper le courant de l’imprimante.

    Dès que j’ai reçu les pièces, je teste et je vous dis ce qu’il en est.

  4. Et bien j’ai une bonne nouvelle : tout fonctionne comme prévu.
    Le détecteur ferme un relais lorsqu’il détecte une fumée.
    J’ai démonté le petit boîtier de la télécommande pour y souder 2 fils à la place de l’interrupteur correspondant au « OFF » de la prise électrique.
    J’ai relié ces 2 fils sur la sortie relais du détecteur, et tout cela fonctionne parfaitement pour une trentaine d’euros.
    Youpiii !!!
    Comme je ne pense pas qu’il soit possible d’intégrer des photos dans les commentaires, je vous renvoie sur le tuto plus détaillé que j’ai fais sur un forum :

    http://premium-forum.fr/viewtopic.php?f=9&t=1098

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *