Articles à propos de l’impression 3D

Impression 3D : Un petit print sympa pour Pâques

Impression 3D : Un petit print sympa pour Pâques

Vite fait, demain, c’est Pâques, alors quoi de mieux qu’un petit print en rapport genre un œuf ???

Œuf imprimé pour Pâques. A que coucou !
Œuf imprimé pour Pâques. ABS, hauteur de couche 0,2mm, 1h12 sur ma Prusa I3

Il s’imprime à « plat »

Œuf en cours d'impression
Œuf en cours d’impression

et se referme une fois fini ( enfin pour peu que votre première couche ne soit pas trop écrasée sinon, ça colle et faut jouer de l’objet tranchant pour libérer les charnière )

Œuf imprimé et refermé
Œuf imprimé et refermé

 

Vous pouvez trouver le modèle sur Thingiverse.com : http://www.thingiverse.com/thing:743276

A vos imprimantes. Prêt ? Printez !

@+

Ouinche

59 - 103,6
59 – 103,6

Impression 3D : Et pourtant elle tourne …

Petit délire à base d’un six bear gearing by Emmet imprimé en PLA rouge sur ma Prusa I3 et du soft iMovie …

Ce genre de pièce, un « roulement à engrenage » ( on n’a pas trouvé de traduction officielle à « Gear bearing » avec les copains d’IRC ) à été imprimé en une seule fois. Hormis par fabrication additive telle que l’impression 3D par dépôt de filament fondu comme c’est le cas ici, il n’est pas possible de fabriquer ce genre de pièce d’une seule passe avec les méthode de fabrication traditionnelles.

Bon OK, la, c’est juste un truc qui tourne ( Avouez que vous avez encore « They see me rollin » en tête … ), mais bon ce genre de design à des applications mécanique sympa genre réducteur épicycloïdal dans les boites à vitesse auto/moto , extrudeur pour imprimante RepRap ( coucou JP ), …

Le seul défaut, c’est qu’il faut une imprimante bien réglée et bien calibrée, sous peine de sortir un monolithe en plastique …

Pour la petite histoire, mon 3eme essaie fut le bon … Tellement bon que comme vous pouvez le voir, j’arrive à le faire tourner alors que le l’axe central est toujours accroché sur le bed et que j’ai un peu bataillé pour de décoller …

6 Bear gearing - "roulement à engrenage"
6 Bear gearing – « roulement à engrenage » – Et pourtant, elle tourne

@+

Ouinche

58 - 103,6
58 – 103,6

Impression 3D : Z Wobble sur Prusa I3

L’année derniere j’avais un soucis sur mon imprimante 3D ( Prusa I3 ), j’avais du Wobble.

WOBBLE : Qu’est ce que c’est ?

Ça vient de l’anglais, et ça signifie Osciller en français, j’avais donc des oscillations sur mes impressions, et ce sur l’axe Z ( en hauteur ).

Cela vient du fait que la tête d’impression, d’une couche à l’autre, n’arrive pas à se positionner exactement la où elle devrait. Cette erreur de positionnement n’est pas aléatoire, elle est cyclique, et donne un motif oscillant, de vagues ou vaguelettes dans la hauteur.

Wobble léger la aussi ...
Wobble léger la aussi …
Wobble, léger, mais wobble quand même
Wobble, léger, mais wobble quand même

 

Wobble chez thebreizmaker avant/après : https://thebreizmaker.files.wordpress.com
Wobble chez thebreizmaker avant/après : https://thebreizmaker.files.wordpress.com

 WOBBLE : Pourquoi ?

Dans le monde des RepRap, on construit des imprimantes ( ou plutôt on essaye !!! ) à partir de pièces imprimées par d’autres machines et de matériaux « courant » du genre tiges filetés ( oui, oui, c’est courant ça sert, entre autre, aux plombiers et aux électriciens, pour suspendre au plafond les conduites et autre chemins de câbles, et ça se trouve en quantité dans les Grande Surfaces de Bricolage ou GSB ). Donc ces matériaux « de chantier » ( comprendre « à pas cher » ) sont détournés par les RepRapeurs pour construire des machines tendant vers une précision de 100µm voir moins … donc forcement des fois ça coince. Ces tiges n’étant pas de qualité micrométrique, ça coince quand on a des tiges un peu ( ou beaucoup ) tordues. ( Ça coince aussi des fois sur des vis trapézoïdales dans des kits à pas cher en provenance directe de Chine ).

Le décalage de la tête d’impression d’une couche à l’autre se produit à la même fréquence que le « pas » des tiges filetés de l’imprimante, car les tiges tordues induisent un décalage des pièces X-End et X-Motor, ces décalages se répercutent sur les barres de guidage de l’axe X, et donc sur la tête d’impression. Et au final ça oscille aussi sur l’objet imprimé.

Mon wobble était léger léger par rapport à ce qui peut arriver à certain, mais il était présent et ruinait tant les pièces « artistiques » que les pièces « techniques » et ça, ça me faisait suer ( pour parler poliment ).

Comment virer le Wobble ?

Il faut permettre à l’axe Z de monter droit, même si les tiges sont tordues.L’idée est simple, il suffit alors de découpler la fonction guidage de la fonction traction de l’axe Z.

( Et aussi, si vos tiges filetées sont contraintes et touchent quelque chose à l’opposé du moteur, c’est pas bon, il faut que l’extrémité, opposée au moteur, de vos tiges lisses soit libre de toute contrainte mécanique )

Patin Anti Z-Wobble ( le petit truc en rouge ), oui, c'est mon I3 ... arbre de noël ...
Patin Anti Z-Wobble ( le petit truc en rouge ), oui, c’est mon I3 … arbre de noël …

Pour la réalisation, au lieu de redessiner les pièces X-End et X-Motor, j’ai décidé de neutraliser le système de traction qu’il y avait dessus ( virer l’écrou inséré et repercer à un diamètre au moins de 1,5 à 2 fois celui de la tige, il ne faut plus de contact à ce niveau ) et de rajouter un « patin » tracteur, enfin plutôt pousseur dans notre cas, sur lequel X-End et X-Motor viendrons se reposer. Il faut que les surfaces en contact soient le plus lisses possibles ( thebreizmaker  a carrément mis du teflon ) pour que le patin monte, en suivant la tige fileté et poussant les X-End et X-Motor le long de l’axe Z. Si la tige est tordue, le patin monte et se balade. Mais les pièces X-End et X-Motor suivent l’axe de guidage et glissent sur le patin. Chacun vie sa vie de sont coté, un pousse, les autres suivent le rail.

Pour la descente, bah les patins redescendent et les pièces au dessus, aussi par gravité.

Ce qui induit une première limitation par rapport au design initial des Prusa : avec ce système, vous serez obligé d’imprimer à l’horizontale, l’axe X au dessus du bed. Les mouvements en Z+ ne sont pas limité et rien de retiendra l’axe X si vous retournez l’imprimante (Plus possible d’imprimer dans l’espace ou avec l’imprimante à 90° voire accrochée au plafond)

La deuxième limitation introduite est due à l’épaisseur des patins, si vous avez des coupleurs un peu hauts, vous risquez de devoir monter votre bed de quelques millimètres car les patins viendrons en butée sur les coupleurs lors de votre homing ( et 2 Nema 17 en buté sur Z ça fait un bruit et des vibrations pas agréables du tout, ni pour vous, ni pour votre imprimante ). Par sécurité, quand vous lancez votre premier homing après l’installation des patins,  gardez un doigt sur le bouton reset de votre RAMPS au cas ou…

Je ne sais pas non plus ce que ça peut donner quand on imprime avec l’option Z-Lift qui fait se remonter la tête d’impression de quelques mm à chaque non printing move un peu long …

Au niveau des avantages maintenant, en plus de supprimer ( ou grandement atténuer ) le wobble, ça protège votre bed du déréglage du endstop Z. Si la tête viens s’écraser contre le bed sans s’arrêter, elle ne défoncera pas la vitre du bed, car seul les patins iront vers les coupleurs, l’axe X lui arrêtera de descendre.

Le bed n’ayant plus à amortir la tête d’impression au cas ou, vous pouvez virer les ressorts pour rigidifier sa fixation (et les remplacer soit par des entretoises soit par des rondelles) et ainsi gagner quelques mm/sec en vitesse d’impression.

Comme je suis feignant ( ça je l’ai déjà dit ) et que j’en avais marre que la tension de ma courroie du X varie en fonction des conditions d’hygrométrie, j’ai aussi pour le meme coup intégré un tendeur de courroie à mon X-end et commis tout ça sur http://www.thingiverse.com/thing:518773 (Que Bree Petis soit maudit sur 12 générations)

Si vous voulez uniquement supprimer le wobble, vous pouvez juste imprimer les patins, sans les X-End et Motor mais il vous faudra retirer les écrous présents sur les vôtres et repercer l’emplacement 1,5 à 2 fois le diamètre de la tige, il ne faut pas de contact à cet endroit. Attention cette opération est irréversible. Si ça foire vous ne pourrez plus printer avec ces les X-End et Motor modifiés sans patins pousseurs.

Non, les X-End et Motor ne sont pas à l’envers, la première idée était de les « pousser » au lieu de les « tirer » comme c’est le cas initialement, et au final je les pousse avec une autre pièce.

Si c’est con et que ça marche, alors, c’est peut être pas si con …

Bon prints.

@+

Ouinche

51 - 104,2
52 – 104,2

 

Freeletics : Semaine 8 Jour 1 | S8J1 | W8D1

Freeletics : Semaine 8 Jour 1 | S8J1 | W8D1

Allez, on est reparti, après une semaine 7 composée de 3 HELL DAYS et un petit METIS gratuit dimanche au saut du lit; me voila au début de la semaine 8. Coach me donne pour consigne d’aller chercher au moins 2 étoiles dans la semaine. On va tacher de s’y appliquer, en commençant par ce VENUS Standard du S8J1 …

Et je sais déjà avant de commencer que ça va être difficile, très difficile meme ( plus que ce encore )…

Mais bon on est parti … Jusqu’à présent je n’avais fait au maximum que 30 PUSHUPS,  quelque soit le nombre de tours que j’avais à faire, la, j’avais le Workout au complet, 4 tours, 4 fois 50 PULLUPS

Je me suis donc préparé à passer un peu de temps sur mon tapis … Je me suis explosé les bras, j’ai laissé filé le chrono, et au final, j’y suis quand meme arrivé …

Résultat des courses VENUS Standard : 43Min 50Sec, étonnamment un PB car c’est la première fois que je fini le Workout complet et surtout, une ÉTOILE. Y’a quelques temps je demandais à Coach de me faire bosser les bras, je crois qu’il m’a entendu … 24Heures après, j’ai plus de pecs, ni de bras …

@+

Ouinche

43 - 106,4
43 – 106,4

 

 

Impression 3D : Mini conférence de Jean Philippe ABRAHAM

Impression 3D : Mini conférence de Jean Philippe ABRAHAM

Ce jeudi soir, j’ai assisté à la mini conférence de Jean Philippe ABRAHAM , organisé via Meetup.com par YouFactory ayant pour titre « Découverte de l’impression 3D Open Source ».

L’impression 3D open source, ça fait un an que je suis tombé dedans, je connais un petit peu, mais j’en apprends encore tous les jours … Au fil de mes pérégrinations sur le forum francophone du projet RepRap et sur l’IRC j’ai croisé Jean Philippe, JP. Un mec super sympa et super doué, qui même en ayant monté sa boite en rapport avec l’impression 3D ( Excellence3D : http://excellence3d.com/Shop/ ) continue à œuvrer dans le logiciel et matériel Libre, pour la communauté. Par exemple il a réalisé une documentation de montage pour l’imprimante RepRap la plus utilisé en France en ce moment la Prusa i3. Cette doc est « libre » destinée a être lue et comprise par le plus grand nombre, y compris les gens qui ne sont pas ses clients, et elle est disponible ici. Bref JP est un mec bien et en plus il est doué.

JPA devant un croiseur impérial imprimé avec sa géante
JPA devant un croiseur impérial et un casque de StromTrooper imprimés avec sa « géante »

Il a conçu plusieurs imprimantes, la dernière en date est une machine « géante », permettant des impressions de 1mx1mx2m 1mètre par 1mètre de coté sur 2mètres de haut, là où la Prusa i3 classique permet au maximum 20x20x15 centimètres … Enfin bref un vrai talent de concepteur en plus du tableau dressé plus haut, et ça en demande quelques « notions » en mécanique, électronique, physique, informatique et bricolage, croyez moi.

Pour la conférence, public au niveau hétérogène oblige, il est resté très synthétique, mais à quand meme débordé d’un quart d’heure sur la durée prévue… :p ( alors que y’a moyen de passer des heures à parler juste d’un point technique précis ) Une vidéo de la conf devrait être disponible sous peu.

Une machine « géante » permet vraiment de franchir un cap important quant’aux objets imprimés ( Bon ok, on passe des petits jouets aux gros jouets cf le croiseur impérial de 1,5m le casque de StromTrooper à échelle 1:1, ou la vénus de 70 cm de haut … ) On commence vraiment à voir poindre des applications sympas, telle que présentées lors de ce meetup , pompe à eau/huile à piston, pompe péristaltique pour usage pharmaceutique , … réalisées grâce à l’impression 3D et ce à une fraction du cout d’un produit du commerce traditionnel. Il y vraiment moyen grâce à l’impression 3D de raccourcir les délais de conception et de fabrication des nouveaux produits (time to market) et d’améliorer la profitabilité des projets car une fabrication unitaire ou en très petite série n’a pas à supporter les couts habituels tels que fabrication des moules d’injection ou autres (time to money) mieux l’impression 3D permet de créer des moules pour la technique dite « à cire perdue » …

Bref l’impression 3D, on en parle depuis quelques années, les journaux TV font quelques reportages de temps en temps, et de mon point de vue, c’est pas près de s’arrêter … D’ici 10-15 ans la plupart des  maisons seront imprimées, les matériaux pour les imprimantes domestiques auront fait des progrès faramineux. JP nous à d’ailleurs parlé d’un produit à imprimer avec les caractéristiques suivantes : recyclé, à base de papier et de carton, ininflammable , isolant thermique ET phonique, et recyclable facilement. Produit qu’il n’allait pas tarder présenter officiellement sur le marché …

Cette conférence était très intéressante et aura je l’espère permis/donné envie à certains participants ( pour ne pas dire beaucoup :p ) de se lancer dans l’achat ou la construction d’une imprimante 3D. L’avant/après ont été des moments d’échanges très fructueux avec JP et j’ai pu constater qu’il ne manquait vraiment pas de projet innovants … Je lui souhaite ainsi qu’aux gens qui viennent juste de lancer YouFactory tout le succès qu’ils méritent …

Bon sur ce, je vais essayer de relancer la conception de mon imprimante 3D …

EDIT : La video de la conf est disponible :

 

@+

Ouinche

41 - 105,4
41 – 105,4

 

 

 

 

« Hello World »

« Hello World »

C’est par ces deux mots que généralement tout programmeur informatique teste un nouveau langage, une nouvelle interface. Moi, c’est comme ça que je baptise mon premier article sur ce blog tout neuf qui sent encore la peinture et qui n’est pas tout à fait fini, paramétré comme il faut …

Ce blog est créé comme étant mon Projet 1 du Massive Open Online Course  (autrement dit M.O.O.C.  ou MOOC, cours en ligne « ouvert » à tous ) « Soyez acteur du web! » de l’institut Mines-Telecom sur la plateforme « France Université Numérique » https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/MinesTelecom/04005S02/Trimestre_1_2015/info Read more